La tournée des bisous... ca rend fou!!


 
Trouvé sur ce blog : draymioneserpentlionne
 
Un soir, au 12 Square Grimmaurd, pendant l'été, Hermione, Ron, Harry, et Ginny sont dans une chambre, ils discutent gaiement. L'école est terminée pour le trio d'or, qui compte bien entrer à l'école d'aurors en septembre. Ginny quand a elle, a encore un an a tiré à Poudlard, elle a comme ambition de faire l'école de médicomage après. Mais pour l'heure, même si la guerre contre Voldemort continue, ils ont deux mois de répit au Square, et ils comptent bien en profiter... durant leurs septième année, bien de chose ont changées, en effet, Severus Rogue et Drago Malfoy, ont été innocentés, et ont intégré l'ordre du phoenix. Oh bien sur la cohabitation entre Severus et Sirius (on va dire qu'il n'est pas mort, juste pour l'OS^^) est un petit peu disons... tendue, mais, ils font avec... revenons en a nos amis.
Ron : tu rigoles ! Cette file était u vrai pot de colle !
Ginny : tu n'es pas très gentil Ron ! Lavande était quand même ta petite amie !
Hermione : oui, et à ce que je sache, à une certaine époque, cela ne te dérangeait pas ! 
Harry pouffa avec Ginny qui était blottie dans ses bras.
Ron : tu peux bien parler toi ! Je ne t'ai jamais vue embrasser personne ! Juste Krum, mais encore, on a rien vu ! dit-il piqué au vif.
Harry : la j'avoue qu'il marque un point !
Hermione lui jeta un regard noir.
Ron : allons, si tu continue comme ca, tu vas finir vieille fille, Hermignone... dit-il hilare en pointant son index.
Hermione : je ne finirais pas vieille fille ! Ron-Ron ! Protesta-t-elle.
Ron : tu es coincé !
Hermione : je ne suis pas coincé ! dit-elle les yeux lançant des éclairs.
Harry : alors prouve le ! dit-il soudainement.
Ron : moi je sais, j'ai un défi ! Tu as les deux mois de vacances pour embrasser tous les hommes de l'ordre du phoenix !
Hermine : QUOI ???!!! Non mais ca ne va pas !
Harry : tu te défile ? dit-il amusé.
Hermione : mais pas du tout ! Mais ce serait... déplacé !
Ron riant : ouai c'est ca, tu es coincé !
Hermione : je ne suis pas coincée ! Rugit-elle. Très bien j'accepte !
Ron : voila qui devient intéressant...
Hermione : mais pas tous ! dit-elle subitement. Rogue, Malfoy et Mr Weasley.
Harry: oh que si, aucun ne déloge à la règle!
Ginny : euh, les gars, je crois que ma mère ne serait pas particulièrement d'accords en ce qui concerne mon père...
Harry : ok, tu n'embrasse pas Mr Weasley, mais les deux autres, si ! dit-il tout sourire.
Ron : et il est trop tard pour renoncer, tu as déjà accepter ! Ajouta-t-il.
Hermione : très bien alors commençons ! Ron, tu es le premier ! dit-elle en se levant.
Ron déglutit, il n'avait pas prévu ca, mais il faisait aussi partie de l'ordre. Il devint rouge du bout des orteils, jusqu'à l'extrême de ses oreilles, lorsqu'il sentit les lèvres de sa meilleure amie contre les siennes. Hermione, fière d'elle, avait un grand sourire triomphant, elle se tourna vers Harry et Ginny, interrogeant celle-ci du regard. Ginny sourit.
Ginny : vas y mione, ne t'inquiète pas, je suis la, c'est un pari, tu es sa meilleure amie, je n'ai aucune raison d'être jalouse de toi, cela revient a dire que moi j'embrasse Ron, c'est pareil ! Hermione sourit de soulagement. Mais fait vite hein ! Ajoute-t-elle amusée.
Hermine se penche donc sur Harry, et pose ses lèvres sur les sienne, très brièvement avant de se relever et de regarder ses deux meilleurs amis. 
Hermione : bien ! Que le match commence ! Mais je vous préviens, vous avez intérêt a être présents a chaque fois, car je ne vous préviendrez pas pour vous dire que je vais embrasser telle ou telle personne, si vous n'êtes pas las, tant pis pour vous !
Compte sur nous ! Dire-t-ils en ch½ur. Elle sortit de la chambre, pour se diriger dans la sienne, une fois la porte refermée.
Hermione : mais dans quoi je me suis embarquée...

Ainsi donc, Harry et Ron se promenaient un carnet et une plume a la main, ce qui intrigua tout le monde, mais personne ne posa de question. C'était en fait pour barrer le nom des hommes qu'Hermione avait embrassés. Leurs deux noms étaient déjà barrés bien sur. Ils étaient sur qu'elle n'irait pas jusqu'au bout, et pourtant... c'était mal connaître Hermione ! Les hostilités, commencèrent dé le lendemain, avec Remus Lupin. Alors qu'il rangeait la cuisine, Hermione se proposa de l'aider alors que tout le monde quittait la pièce. Harry et Ron attendaient, caché à l'entrebâillement de la porte. Alors qu'ils rangeaient, Remus remarqua qu'Hermione rougissait à chaque fois qu'elle le regardait. Il s'approcha d'elle. 
Remus : Hermione ? Tout va bien ? Et sans s'y attendre, Hermione se hissa sur la pointe des pieds, l'embrassa, et partit morte de honte en courant, laissant la un Remus muet de stupeur. Ron et Harry avaient tout vu, ils barrèrent Lupin, en souriant.
Elle fit de même avec Sirius qui rentrait tout juste ne s'étant pas encore déshabillé, elle sauta à son cou pour l'embrasser, si violement, qu'ils en tombèrent a la renverse. Celui ci avait sourit.
Sirius : dis donc, si tu voulais un baiser pour ton pari, il fallais le demander ! Elle avait rougit et était partie. Ce fut toutefois un peu plus détendu avec Fred et george. Elle les avait coincé dans le jardin, et les avait embrassé tour a tour. Les jumeaux avait souri, ayant compris, et lui promirent de l'aider a se venger sur ses deux meilleurs amis une fois qu'elle aurait réussi. Le fait est, qu'elle appréhendait la réaction de Severus, et surtout de Malfoy ! Certes le professeur de potion avait changé d'attitude envers eux, et ce radicalement, parce que grâce a eux, il avait été innocenté, mais elle appréhendais quand même. Un soir dans le salon, il était seul, elle profita et sauta sur l'occasion, prenant son courage à deux mains. Elle s'avança dans la pièce, timidement.
Hermione : professeur ?
Severus : miss Granger ! Je vous ai déjà dit de m'appeler Severus, vous n'êtes plus mon élève voyons ! dit-il en souriant. Que me vaut cette visite, et si tard.
Elle contourna le bureau.
Hermione : seigneur... que Merlin me préserve... elle se pencha vers l'homme pétrifié. Ne m'en voulez pas professeur, cela ne se produira q'une fois. Dit-elle avant de poser ses lèvres sur celle de son ex professeur. Celui-ci, trop surpris, ne bougea pas d'un poil. Elle se recula, les joues empourprées, et sortit de la pièce. Ron et Harry pouffèrent. 
Ron : il ne reste pus que Drago. 
Harry : elle n'osera jamais, j'en suis sure. C'est le plus redoutable. Elle est amoureuse de lui.
Ron : je sais, c'est d'ailleurs pour ca qu'on a monté ce stratagème, mais j'ai peur qu'elle se défile en le voyant.
Harry : moi aussi, mais j'ai espoir. Ses deux la s'aiment s'est évident, malgré leurs disputes incessantes, j'espère que ca leurs ouvrira leurs yeux... soupira-t-il.
Et leurs craintes étaient bien fondées, Hermione évitait Drago. Mais un jour, ils furent coincés, pour l'élaboration d'une potion pour une mission. Severus étant déjà dans une autre mission, ne pouvait pas la faire et c'était assez urgent, alors, ils avaient choisi les deux meilleurs de l'ordre, Drago et hermione. Ils firent la potion en silence, et quand ils eurent tout fini, et tout rangé, elle s'approcha timidement de lui. Surpris, il la laissa faire. Sans un mot, elle se hissa sur la pointe des pieds, il faisait bien deux tête en plus qu'elle. Surpris, il écarquilla les yeux, mais ne bougea pas. Elle était trop petite, alors dans un sursaut d'audace, de sa main, elle saisi sa nuque et approcha la tête du jeune homme jusqu'a la sienne jusqu'à s'emparer de ses lèvres. Ce fut autre chose que tout les baiser qu'elle avait eu pendant le vacances. Lui, il répondait. Doucement, leurs lèvres s'écartèrent pour laisser passer librement leurs langues, qui s'embarquèrent dans une valse endiablée. Mais brusquement, elle s'arrêta, et le regarda, s'empourprant. 
Hermione : excuse moi, je me suis laissée emportée, ca ne devait pas aller aussi loin... pardon... murmura-t-elle avant de sortir précipitamment de la pièce. Drago était planter la, droit comme un I trop abasourdi, ne réalisant pas tout a fait ce qu'il venait de se passer. Ils s'évitèrent une bonne partie des vacances, mais une réunion s'imposant, ils durent tous s'y rendre. Lorsqu'elle entrât, elle évita soigneusement le regard du blond. Elle s'assit et ils commencèrent à discuter de stratégie. Drago en ayant assez de l'attitude d'Hermione, se mit a fond contre ses propositions, trouvant toujours une faille. Ce qui agaça profondément la jeune fille. Tout l'ordre était présent. A un moment, elle se leva tapant ses poing sur la table, ce qui fit sursauter tout le monde. 
Hermione : mais enfin, c'est quoi ton problème a la fin Malfoy !?
Drago : mais rien du tout Granger.
Hermione : alors pourquoi tu me contredit tout le temps ?
Drago : mais parce que tu n'apporte pas toujours les plus performantes stratégies, tout simplement !
Hermione : mes propositions sont très bien, je ne vois pas ce qui te gêne.
Toute la table les regardaient, silencieux, et amusés.
Drago se levât a son tour : tu n'es pas infaillible ! Tu as aussi des défauts ! Tu ne supportes pas de ne pas être première sur tout les point ! Tu es une mauvaise perdante ! Et a cause de ca Granger, je n'arrive toujours pas a comprendre pourquoi je suis tomber amoureux de toi ! Tonna-t-il.
Hermione : ah bon ? C'est drôle, pourtant, moi j'assume très bien le fait de t'aimer ! Et je ne suis pas mauvaise per... elle s'interrompit, se rendant compte de ce qu'elle venait de dire et de ce que lui avait dit. Ils se regardèrent une seconde, et elle sortit de la pièce en courant les larmes jaillissant de ses yeux. Il lui courut après et n'eu aucun mal a la rattraper, en la faisant pivoter pour qu'elle le regarde. Elle baissa la tête.
Drago : est ce que j'ai bien entendu ?
Hermione : je crois que oui.
Il lui releva la tête par le menton, et s'aperçut qu'elle pleurait.
Drago : pourquoi est ce que tu pleures ?
Hermione : pour rien. Ne t'inquiète pas, je sais que tu as dit ca sur le coup de la colère et que tu n'en pensait pas un mot.
Drago lui sourit : idiote !
Et il s'empara de ses lèvres. Elle noua ses bras autour de son cou et il fit de même avec la taille de la jeune fille. Lorsqu'ils se séparèrent, ils restèrent front contre front les yeux dans les yeux, se souriant.
Je t'aime comme un fou Hermione Granger !

Harry et Ron, cacher dans un coin se sourirent. Et la, ils purent barrer le nom de Drago Malfoy sur leur liste.
Harry : ha ! La tournée des bisous, ca rend fou ! Murmura-t-il en souriant.
 
Mon avis :
Un très bon OS, tout mignon et même parfois plutôt drôle.

Tags : draymioneserpentlionne

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.234.190.237) if someone makes a complaint.

Comments :

Report abuse